Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
AnandaJoy - Danse Créative, Danse Soufie, Méditation Présence

La pratique du Taiji à l'Eventail

, 22:51pm

Eventail 15 sol 04.CR2

   Principes  fondamentaux pour  pratiquer

 La pratique de la forme d’Eventail issue du Taiji est un Art qui recèle et révèle de multiples bienfaits sur le plan énergétique et sur le plan d’une Connaissance de soi  plus intérieure que cela peut amener à découvrir. On constate qu’une pratique régulière participe à une harmonisation des pôles Yin et Yang en soi, développe aisance corporelle, tonicité, détente…

L’action d’ouvrir ou fermer les éventails nécessite un bon ancrage de façon à ce que l’impulsion soit connectée aux racines c'est-à-dire à nos pieds, nos jambes, prenne sa force dans la taille et ses rotations spiralées, le bassin afin que le mouvement jaillisse et s’exprime à la fois puissant et aérien dans le haut du corps  sans que nos mains n’entravent  cette ouverture. C’est apprendre à lâcher, à abandonner le trop plein tout en restant conscient et précis.

 Les rotations qui prennent naissance dans le bas du corps (par exemple pour les demis tours) ont leur correspondance et répercussion dans le haut de corps jusqu’à sentir la rotation du poignet ou l’ouverture de la main sur laquelle est posée l’éventail.  Ce qui implique de ne pas retenir l’action en soi, d’oser la laisser se déployer en douceur, en confiance. La souplesse et la flexibilité de la taille, centrale et majeure du méridien Taï Maï avec toute sa zone énergétique puissante va distribuer  et épanouir le mouvement avec force et  intensité dans les 8 directions.

Ressentez également comme toute la sphère thoracique se dégage et s’ouvre pour épanouir cette ouverture, à  l’image de l’arbre de Vie que nous sommes, racines, axe central et feuillages fluide presque dansant et ondulant dans l’espace. L’espace du Cœur, le dos et la porte arrière entre les omoplates sont grandement sollicités dans ces ouvertures et fermetures  ce qui favorise une respiration constante et ample propice au relâchement et à une détente interne profonde.

 Le regard ne se fixe pas sur les éventails mais accompagne  l’un ou l’autre dans la direction. Voir est un acte essentiel qui permet d’agrandir notre espace tant intérieur qu’extérieur et favorise également notre capacité d’adaptation et de spontanéité. Savoir rester centré tout en se déplaçant avec fluidité améliore notre vivacité d’esprit. L’intention dirige et canalise nos mouvements et c’est aussi la Présence avec laquelle nous nous déplaçons, nous habitons et remplissons nos gestes qui deviennent alors vivants et connectés des pieds à la tête… C’est apprendre à échapper à l’emprise du mental, des émotions pour se ressourcer à travers le mouvement qui part de  notre axe central.

Dans la pratique du  double éventail, notre présence doit être idéalement répartie de chaque côté du corps, souvent ceux-ci faisant 2 actions de nature différentes.  Dans cette ouverture à partir de la sphère poumons/cœur, la laisser se distribuer avec équilibre et étirement de chaque côté même si l’on constate que  chaque éventail en fonction et pendant l’accomplissement du geste se décline tantôt en Yin (plutôt  passif et accompagnant le geste), tantôt en Yang (actif et générant). La forme double favorise une bonne coordination D/G, stimule les points d’acupuncture dans les paumes et réveille ainsi de nouvelles connections nerveuses. C’est l’ensemble du corps  et des organes qui en bénéficient. 

Avoir sans cesse présent en soi que la polarité de toute chose est double, et que l’on ne peut être absorbé uniquement par une force sous peine de vider son énergie. C’est la loi de l’alternance et donc de la Transformation que nous enseigne aussi cette pratique.

Les éventails sont un prolongement du corps d’où l’importance de ne pas être rigide et d’avoir  main et poignet souple et flexible leur permettant ainsi de vivre et de se repositionner aisément dans notre main en fonction des mouvements. Ainsi parfois les éventails vont être simplement posés sur des doigts allongés et  parfois les doigts se referment fermement pour maintenir les éventails. C’est être souple sans mollesse ni rigidité ou l’art de s’adapter  à ce qui se propose à notre expérimentation.

Les deux extrémités de l’éventail, l’une racine, l’autre  pointe sont utilisées pour effectuer des piques. L’éventail fermé permet également de faire différents blocages, de dévier un coup de poing ou de pied par exemple ; ou encore de frapper et donc de l’utiliser comme un bâton court. Dans l’action continue de fermer l’éventail horizontalement ou verticalement, il vient alors en frappe particulièrement puissante car connectée à l’énergie et  à la force de la terre. Eprouver la conscience de l’axe ciel/terre en soi même va permettre l’équilibre, la droiture, la stabilité vers une distribution périphérique des forces intérieures et extérieures.

L’éventail en s’ouvrant émet un claquement et peut donc être facteur de surprise pour  dérouter et déconcerter le partenaire. Par analogie ce sont les multiples surprises de l’existence qui si on  ne leur  résiste pas offrent compréhension de soi même plus profonde en générant de nouvelles réponses, de nouveaux champs d’exploration, de jeu  et de confiance possibles.

L’éventail ouvert permet différentes façons de trancher, de dégager et agrandir l’espace autour de soi (on peut imaginer une soie coupante) ou au contraire protéger sa sphère énergétique. C’est ici toute la zone du sternum, des poumons et du cœur qui va  se mobiliser en ouverture et fermeture apportant des pulsations apaisantes et bénéfiques.

On l’utilise aussi en griffes, en piques, blocages.  On peut appuyer avec toute la surface de tissu  pour dégager une attaque où même frapper. L’on peut également dissimuler une arme derrière le paravent de soie (dans le cas d’une forme à un seul éventail).

Cette pratique réunit l’ancrage, la force, la souplesse et la détente du félin qui bondit, s’élance et se déploie dans les 8 directions et la légèreté de l’oiseau qui virevolte, prend appui sur les 6 forces et se propulse dans l’air pour libérer des mouvements fluides, spiralés et précis.

Les exercices et jeux avec un partenaire enrichissent la pratique d’une dimension très ludique et d’une compréhension du geste martial. En outre, ils développent la spontanéité, l’aisance corporelle, la confiance. Toutes les ouvertures et fermetures des éventails ou phases Yin et Yang génèrent une circulation énergétique propre à une régulation du Qi (Chi).

Cette pratique comme le Taiji à mains nues est un Art de Vie, de Joie, de Jeu, de Présence qui relie l’axe  Ciel et Terre en Soi…..

Katy Barcelo

 

taiji-eventail 7571

La pratique du Taiji à l'Eventail